Extension et restructuration du Collège Saint-Exupery

Enseignement

Réhabilitation

86130 JAUNAY-CLAN

Maîtrise d’ouvrage : Département de la Vienne

Surface : 5 151 m²

Coût des travaux : 6 200 000 € HT

Réalisation : Livré en 2019

Mission : BASE + EXE (mandataire en association avec Créa’ture)

Nous avons profité de la construction de la nouvelle demi-pension  et de la restructuration du bâtiment externat d’origine pour mener une réflexion globale sur l’ensemble du Collège Saint- Exupéry afin de répondre au mieux aux soucis de fonctionnement rencontrés dans l'existant : en particulier l’éloignement de la deuxième partie de l’externat.

Parti architectural

La construction de la nouvelle demi-pension a été placé de sorte à créer un lien entre les bâtiments constituant l'externat nord (entièrement restructuré) et ceux de l’externat sud. La création d’une galerie couverte de liaison le long de la cour de récréation permet de relier l’ensemble de l’établissement.  Tout en apportant de la lumière naturelle, les échappées visuelles multiples et la recherche de couleur selon les locaux confèrent une ambiance chaleureuse à l’ensemble de l’établissement. L’ancienne salle à manger des élèves a été transformée pour partir en patio végétalisé et largement vitré, tout en offrant de la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment : à la fois pour le nouveau CDI, l’actuelle salle polyvalente, et les circulations distribuant les classes au premier étage.

Sur le plan architectural, le bâtiment demi-pension présente des façades habillé de panneaux composite ton acier pour le RDC, couronné par une rehausse bardée en panneaux sandwich  ton ocre marron. L’externat nord restructuré a été ré-isolé par l’extérieur en reprenant les même codes que le bâtiment demi pension. L’habillage extérieur des façades existantes permet tout en améliorant le confort thermique, de rajeunir l’aspect général du collège et de créer une unité architecturale avec la nouvelle partie construite.

L’ensemble du projet améliore la perception qualitative de l’établissement et son intégration dans le quartier, sans pour autant modifier l’environnement immédiat des riverains.